• Les expatriés à Dubaï

    Les expatriés à Dubaï

    09/03/2011

    Brève biographie

    Lundi 14 mars à 22h30, Sidonie Bonnec vous fait partager l'aventure de six Français expatriés à Dubaï. Nous vous proposons ici une brève biographie de chacun d'entre eux.

    Loriane, 25 ans. Expat depuis 1 an. Employée. Célibataire.
    Une jeune femme dynamique qui découvre Dubaï avec émerveillement.
    Jeune expatriée, à 25 ans, c'est son premier emploi à l'étranger. Elle atterrit ici il y a un an, et découvre Dubaï pour la première fois !
    Pour cette employée de Pernod-Ricard, Dubaï, c'est un choc. Plage et soleil tous les jours, une chambre vue sur la mer... En colocation avec 3 expatriés internationaux (ambiance « Auberge espagnole »), elle est curieuse, dynamique, sportive.
    Si elle se plaît à Dubaï, elle n'hésite pas à critiquer certains aspects de cette ville : sa superficialité, ses inégalités, ses lois trop strictes…

    Ce qu'on va faire/voir avec Loriane :
    - Son cadre de vie (appartement vue sur la mer / ses colocs, etc)
    - La plage de Dubaï Marina
    - La station de ski en intérieur ! (40° à l'extérieur, de la neige à l'intérieur)
    - Burj Khalifa, la plus haute tour du monde (828m !) et son spectacle de fontaines lumineuses by night.


    David, 35 ans. Expat pendant 1 an en 2000. Et de retour à Dubaï. Pâtissier. Marié avec enfants.
    Le seul boulanger-pâtissier français de Dubaï.
    Il était déjà venu en 2000 et avait eu le coup de cœur ; il s'était promis de revenir et d'ouvrir son commerce : c'est chose faite. A 37 ans, cet amoureux de la chouquette, venu des Yvelines, vient d'ouvrir sa boulangerie-pâtisserie (février 2010). C'est le premier à créer ce commerce à Dubaï, où tout est fait de façon artisanale, et c'est un gros succès ! (il vend plus de 2000€ / jour de pâtisseries)
    Marié et père de famille, il vit aujourd'hui la belle vie, dans un complexe haut standing avec piscine. Et il n'est pas tendre avec les Français de France, qui, selon lui, « ne veulent plus travailler ».

    Ce qu'on va faire/voir avec David :
    - Livraison matinale à l'hôtel Crowne Plaza (Petit tour cuisine/buffet de l'hôtel)
    - David dans ses cuisines / sa boutique. Le côté tradition, culture et patrimoine français exportés.


    Adrian, 40 ans. Expat depuis 6 ans. Financier et DJ, marié.
    Un homme à la double vie qui réalise son rêve à Dubaï.
    Propriétaire de plusieurs établissements (hôtel/boîtes) à St Tropez, ce quadra s'est installé à Dubaï il y a 6 ans. Ici, pas de petit bistrot, pas de rue piétonne, et s'il regrette ce manque d'authenticité, il s'est trouvé une nouvelle passion : le jour, cet homme d'affaires épluche les chiffres et la bourse, et le soir, il compose sa musique électro ! Sa house commerciale passe déjà dans les clubs branchés de Dubaï. Il les connaît tous, et presque tous le connaissent !
    Marié, il vit avec sa femme dans un duplex dont il est propriétaire. Mieux que Los Angeles ou Miami, il a trouvé son paradis à Dubaï.

    Ce qu'on va voir/faire avec Adrian :
    - Le quartier financier, où il travaille (avec les grands buildings, les banques, les tours).
    - Le Golf d'Emirate Fields, l'activité phare de Dubaï.
    - Le Cavalli, le nightclub le plus select de Dubaï.


    Arnaud, 35 ans. Expat depuis 2 ans. Photographe.
    L'expat « anti bling-bling » de Dubaï.
    Installé depuis bientôt 2 ans à Dubaï, Arnaud est un peu l'anti bling bling de Dubaï.
    A l'origine ingénieur en France et passionné de photo, il a fait de son hobby un job : à Dubaï, il a monté sa propre société de photographie.
    S'il se souvient du Dubaï d'avant (il y a déjà vécu en 2002 et ne trouvait pas ça très intéressant), il redécouvre aujourd'hui cette ville. Mais lui ne traîne pas dans les hôtels chics ni sur les yachts ou les terrains de golf. Son truc, ce sont les galeries d'art, les lieux « off ».
    Admiratif d'un Dubaï innovant, aux architectures hors normes, il aime de cette ville ce que les autres en ignorent.

    Ce qu'on va faire/voir avec Arnaud :
    - Plongée dans un des plus grands aquariums du monde, en plein Mall (centre commercial).
    - Visite de Al Quoz, le Dubaï underground (au milieu des hangars et des usines, visite guidée dans les galeries d'art).


    Sabrina, 35 ans. Expat depuis 8 ans. Directrice d'agence événementielle, mariée, 2 enfants.
    L'executive woman au quotidien 100% glamour.
    Sabrina dirige une des plus grosses agences d'événementiel de Dubaï. C'est elle qui organise la « whosnext », le salon de la mode à Dubaï (qui a lieu les 18/19/20 oct.)
    Grande villa, piscine, chauffeur. .. avec son mari et ses 2 enfants, Sabrina a changé de vie depuis qu'elle est arrivée ici, en 2002. Elle est loin, leur ancienne petite maison lyonnaise ! Aujourd'hui, son quotidien, c'est business et glamour.
    Pourtant, Sabrina n'est pas totalement comblée. Elle regrette les expositions, les pièces de théâtre, le cinéma… Une déception qu'elle compense en s'investissant dès qu'elle peut dans l'organisation d'événements culturels.

    Ce qu'on va voir/faire avec Sabrina :
    - Son cadre de vie, ses enfants
    - Petit tour devant le Burj Al Arab, seul hôtel 7 étoiles du monde
    - Tour au Madinat Jumeirah (ou elle organise le salon de la mode).Défilé et cocktail.


    Marie-Christine, 54 ans. Expat depuis 6 ans. Directrice d'une agence de tourisme, mariée.
    La passionnée d'Histoire et religion.
    Installée depuis 6 ans à Dubaï, elle a tout quitté pour suivre son mari.
    A Dubaï, elle a d'abord été professeur de français, puis, tombant amoureuse de la ville, elle a monté son agence de tourisme. Une agence qui propose de découvrir Dubaï autrement. On parle de religion, d'Histoire, de population… L'occasion pour nous de la sonder sur le fossé entre tradition et modernité.
    Elle vit avec son mari (ingénieur) dans une villa avec piscine. Ce n'est pas le luxe qu'elle recherche, mais l'authenticité, les rencontres humaines, l'échange interculturel.

    Ce qu'on va faire/voir avec Marie-Christine :
    - Traversée de la baie en bateau.
    - Promenade dans l'autre Dubaï, oriental et traditionnel : le souk de l'or, le souk des épices.
    - Dîner entre amis, à la cool, chez Marie-Christine.


  • Vous aimerez aussi

  • Annonces Google